Dans sa compassion

Parmi les plus grands mystères du Nouveau Testament sont ceux qui entourent la Mère de Dieu. Un grand segment du christianisme moderne est devenu sourd à ce sujet, résultat de siècles d’antagonisme envers certains aspects de l’ancienne tradition. C’est une surdité qui me fait mal au cœur, principalement parce qu’elle représente un grand fossé dans une plus large expérience de la foi. Quelques années après ma réception dans l’église orthodoxe, un ami de mon passé anglican m’a demandé si je pensais parfois à revenir. Il n’avait aucune idée de l’étrangeté de cette pensée pour moi. Mais dans mon esprit, la première pensée était l’absence de Marie. Je pense avoir dit quelque chose à l’effet que je ne pourrais jamais envisager de quitter « ma mère ».

Continuer de lire « Dans sa compassion »