Les Grands Mystères

                L’omnipotence ne signifie pas le pouvoir d’accomplir des absurdités. La coercition de la volonté d’une autre personne est une de ces absurdités, et, par conséquent, aucune omnipotence réelle ne pourrait forcer une telle coercition. L’omnipotence est spirituelle et l’esprit n’agit pas par contrainte brutale, mais par la connaissance et l’inspiration. ~ R. G. Collingwood

                Au cours des 150 dernières années environ, nous avons eu droit à des révélations extraordinaires qui pourraient soutenir les fondations d’un renouveau spirituel. En dehors de quelques petits groupes d’intérêts, le monde poursuit sa trajectoire descendante. Si vous êtes satisfait de vos lectures spirituelles actuelles, peut-être que ces révélations on peu d’intérêt. Si vous êtes ancrés dans le matérialisme et le scientisme, ces idées risquent de ne pas pouvoir pénétrer votre esprit. Mais pour quelques-uns d’entre nous, ces idées forment la fondation d’une vision traditionnelle du monde.

Continuer de lire « Les Grands Mystères »

Civilisation qualitative

Le vrai progrès respectera toujours la ligne de développement formel de l’homme. Elle donnera lieu à une civilisation qualitative telle que fut la civilisation de la Grèce au IVe siècle av. J.-C. et, à un degré plus élevé, la civilisation de l’Europe occidentale au XIIIe siècle. Si l’attention des gens est détournée des choses spirituelles et tournée vers les conquêtes matérielles, vers la culture de l’utile, c’est-à-dire de tout ce qui sert à favoriser les relations humaines et l’assouvissement des besoins corporels et aux conforts de l’homme, l’orientation de la vie change graduellement. Les moyens deviennent la fin. La civilisation est quantitative plutôt que qualitative.

~ Denis Fahey, The Mystical Body of Christ in the Modern World (p. 140)

Continuer de lire « Civilisation qualitative »

Les soins de l’âme

Cet article est la conclusion du compte rendu de La vision de l’homme chez Platon par Constantine Cavarnos, disponible à de l’Institut pour les Études byzantines et grecques modernes.

Je ne fais que vous persuader, vieux et jeunes, de ne vous soucier ni de vos corps, ni de l’argent, mais seulement de la perfection de vos âmes. ~ Apologie

Il n’y a rien, et n’y aura jamais rien, de plus important que culture de l’âme. ~ Phèdre

Lorsque l’âme et le corps sont unis, la nature ordonne au corps de servir et d’être gouverné, et l’âme de régner et d’être maître. ~ Phédon

Âme, corps, argent

Le soin de l’âme est fondamental, parce qu’une personne est âme. Ce n’est pas ce qu’une personne a, mais ce qui constitue sa véritable dignité. Continuer de lire « Les soins de l’âme »