La beauté de la vérité et l’existence de Dieu

Quel est le critère de la droiture d’une vie ? La beauté. – Père Pavel Florensky

C’est notre habitude de penser la Vérité comme, plus ou moins, une description correcte ou une déclaration correcte. En tant que telle, la beauté appartient à un autre domaine de la pensée. La beauté ne peut être « correcte » ou « incorrecte ».

Dans la pensée orthodoxe, la Vérité est comprise comme une question d’être (elle est ontologique). Si quelque chose est vrai, alors il a l’être vrai, l’existence vraie. Ainsi, les choses imaginaires peuvent être décrites de plusieurs façons, mais jamais comme « vraies ». L’existence vraie ou réelle n’est qu’une partie de l’explication. Car c’est Dieu seul qui possède l’être véritable (« le seul Dieu véritablement existant » selon les paroles de saint Basile le Grand). La vraie existence des choses créées est relative à l’être de Dieu. C’est Dieu qui crée et établit toutes choses et soutient toutes choses dans leur existence (aucune chose créée n’a d’existence en soi). L’être véritable (ou la Vérité) est une existence qui est selon la volonté de Dieu – selon une relation juste avec le Seul Vraiment Existant.

Continuer de lire « La beauté de la vérité et l’existence de Dieu »

La Beauté Salvatrice

« Dieu va sauver le Monde par la Beauté »

Cette phrase, souvent attribuée à Fédor Dostoïevski, ne se retrouve jamais sous cette forme précise dans ses romans – mais l’idée y est présente de manière si forte qu’elle lui est attribuée en toute légitimité. C’est une phrase qui peut être facilement mal interprétée. Pour Dostoïevski, à la manière Orthodoxe, la beauté est bien plus qu’esthétique – elle est la bonté de la création elle-même.

Continuer de lire « La Beauté Salvatrice »